L’histoire de l’Union se confond tout simplement avec l’histoire de la pharmacie en Belgique. Créée en 1893 sous la dénomination “Fédération Belge des Sociétés Pharmaceutiques“.

 

Ses objectifs sont :

  • Réaliser une entente avec les Sociétés de Secours Mutuels en mettant au point un tarif pharmaceutique et un règlement dans lequel le principe du libre choix fut unanimement adopté par les mutuelles et les pharmaciens.
  • Unir les forces pour faire mieux respecter la profession et améliorer la relation avec les autorités. A cette époque, les pharmaciens sont confrontés à l’exercice illégal de leur art, du cumul médico-pharmaceutique, de l’absence de repos dominical, de la commercialisation, du problème des spécialités, de la pléthore des mutualités et des coopératives.
  • Doter la profession d’outils permettant d’organiser la relation avec les mutuelles. C’est ainsi que sa première réalisation fut la création d’un service de tarification (aujourd’hui Office de Tarification).

 

 

En 1894, elle contribue à créer une commission du Tarif, composée de 5 pharmaciens et de 5 représentants des mutuelles.

Soucieux de délivrer des produits chimiques de qualité, ils créèrent ensuite la Société Centrale des Produits Chimiques et Pharmaceutiques à Bruxelles, en quelque sorte précurseur de la SCM actuelle.

 

La Fédération s’organisa ensuite en fédération de huit Unions locales, se répartissant les communes de Bruxelles. Elle fut tour à tour pionnier, partenaire et acteur de changement, et contribua aux développements de l’APB, de l’office de tarification, à l’élaboration du rôle de garde, ….

 

En 2009, pour être plus efficace et mieux répondre aux évolutions de notre société et surtout aux besoins nouveaux du pharmacien d’officine indépendant, elle se transforme en Union professionnelle, en fusionnant les 8 unions bruxelloises et entame un processus de redynamisation. Elle devient « L’Union des Pharmaciens de la région de Bruxelles-Capitale », en abrégé UPB-AVB.

 

Fidèle à ses objectifs de départ, elle se veut encore plus proche de ses membres, et être à leurs côtés à chaque moment de leur vie professionnelle : reprise et remise d’officine, évolution, décision à prendre, problème à résoudre, de quel qu’ordre qu’il puisse être.