Vous n’avez pas encore reçu les brochures explicatives prévues dans le cadre de la campagne fédérale d’information sur le risque nucléaire ? Vous êtes malheureusement très nombreux dans ce cas !

 

 

Renseignement pris auprès des autorités, toutes les pharmacies dans la partie francophone du pays devraient être livrées pour ce jeudi 8 mars au plus tard.

 

Pour consulter la version digitale de la brochure, cliquez ICI.

En cas de question de vos patients, n’hésitez pas à les renvoyer vers Pharmacie.be, où ils pourront télécharger cette version digitale :  https://www.pharmacie.be/actualites/savez-vous-que-faire-en-cas-daccident-nucleaire.

Pour rappel

La campagne fédérale d’information sur le risque nucléaire qui démarre ce mardi conseille d’aller chercher, préventivement et gratuitement, des comprimés d’iode chez son pharmacien:

  • à tous les habitants des communes situées dans les zones de planification d’urgence (zones de 20 kilomètres autour d’une installation nucléaire ou de 10 km pour l’IRE de Fleurus);
  • sur l’ensemble du pays, aux habitants qui ont des enfants (jusque 18 ans), aux femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu’aux responsables de collectivités d’enfants (crèches, écoles, etc.).

La délivrance à une personne n’appartenant pas à ces groupes cibles ne doit toutefois pas être refusée. Vous n’êtes d’ailleurs pas tenus de contrôler l’appartenance d’une personne aux groupes cibles ni de vérifier la quantité demandée par le représentant d’une collectivité, par exemple.

Par contre, la délivrance d’iode (par boîte de 10 comprimés pour max. 4 personnes) devra être enregistrée au nom de la personne venant le chercher (sur présentation de sa carte d’identité si celle-ci n’est pas un patient de votre officine) en utilisant le CNK approprié (2733772 en zone de planification d’urgence; 3641222 en dehors de ces zones).

 

(source APB)